Vous êtes ici : Accueil > ACTIONS ET PROJETS > Le journal du collège > Parodie des fables De La Fontaine

Parodie des fables De La Fontaine

Le Hiboux et l’Écureuil

Maître Hibou allongé sous un palmier
Tenait en ses ailes un bouquin
Maître Écureuil par simple curiosité
Lui dit a peu près ce qui suit :
Que vous êtes joli ,que vous me semblez beau
Sans mentir, si votre bronzage se rapporte à votre plumage
Vous êtes le Phénix des hôtes de cette île
A ces mots le Hibou ne se sent pas de joie
Et pour montrer son beau bronzage
Se précipite vers le rivage ,
Laisse tomber son ouvrage
L’Écureuil s’en saisit et dit :
Mon bon Hibou,
Apprenez que tout flatteur vit au dépend de celui qui l’écoute
Cette leçon vaut bien un bouquin sans doute
Le Hibou ,honteux et brulé
Jura mais un peu tard
Qu’on ne l’y prendrait plus

Célia De La Fuente

Le Corbeau et le Renard

Maître Corbeau sur un arbre perché ,
Portait à son cou une écharpe
Maître Renard , par le froid enrhumé ,
Lui tint à peu près ce langage :
"Hé ! bonjour , Maître Corbeau
Que vous êtes vêtu ! Que vous semblez avoir chaud !
Sans mentir si à votre âge , vous restez encore en nage ,
Vous risquez de n’avoir plus cette aussi belle voix . "

A ces mots le Corbeau n’a plus le choix ;
Il ôte son écharpe d’un geste sec
Le renard s’en vêtit , et dit " Mon bon monsieur ,
Comprenez que tout médecin
Vit aux dépens de celui qui l’écoute
Le corbeau , honteux et dévêtu ,
Jeta au Renard ces gants en plus .
Léa Thomas , Jean De La Fontaine

Le Corbeau et le Renard

Maitre Corbeau sur un siège installé
Tenait du maïs soufflé
Maître Renard par l’odeur alléché
Lui tint à peu près ce langage :
"Et bonjour monsieur du Corbeau
Sans mentir, si votre gentillesse se rapporte à votre plumage
Vous êtes le Phénix des hôtes de ce cinéma."
A ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie,
Et pour montrer son amabilité
Il se lève et et pose son trésor pour lui faire une révérence.
Le Renard se saisit du maïs et dit :
"Mon bon monsieur apprenait que tout flatteur
Vit au dépend de celui qui l’écoute
Cette leçon vaut bien du pop corn sans doute "
Le Corbeau, honteux et confus,
Jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus.
Yaëlle MALEDON